Astuces pour éviter les pannes de moto

Une moto en panne est toujours désagréable pour son propriétaire. Pourtant, aucun motard n’est réellement à 100% à l’abri d’un tel malheur. Les causes d’une panne sont nombreuses. Cependant, on diminue les risques avec un planning d’entretien bien organisé. Le point dans ce texte.

Pourquoi une moto tombe-t-elle en panne ?

Un motard peut être victime d’une panne à n’importe quel moment, et ce n’importe où. Pour prévenir le mal, il faut déjà connaître sa source. Un biker avisé pourra prendre les mesures nécessaires pour éviter le mal ou réparer sa monture de fer. Les pannes les plus fréquentes et les plus faciles à éviter sont celles liées aux protocoles de base et à l’entretien. C’est alors qu’on peut tomber en panne d’essence si on ne vérifie pas régulièrement sa jauge de carburant. Une moto à radiateur peut chauffer en cours de route si on ne fait pas attention à son niveau d’eau. Comme pour les voitures, le niveau d’huile-moteur est aussi à contrôler avant de tailler la route.

Pour certains autres types de pannes, c’est souvent à cause de l’absence d’entretiens. Soit on a donc des pièces défectueuses, soit on a tout simplement fait un accident. Comme tout se dégrade au fil du temps, il est tout à fait normal que certains composants finissent par céder. À noter toutefois que certaines pièces s’usent plus vite que d’autres. Ensuite, les usures dépendent du travail que fait la moto. Il est tout à fait normal qu’une moto de loisir qui ne sorte que le week-end ait une durabilité plus longue que celle qui est utilisée pour un travail d’entreprise. Quoi qu’il en soit, entretenir correctement sa moto permet toujours de rallonger sa durabilité et d’éviter les pannes.

Comment entretenir impérativement sa moto ?

L’entretien d’une moto n’a rien de compliqué. Il suffit de le planifier comme toute chose. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les grandes entreprises de transport ont souvent un garage, des mécaniciens, des chefs mécaniciens, du personnel logistique et autres… pour le bon fonctionnement de leurs activités. Le responsable du garage fixe des dates d’entretien pour chaque véhicule. Ainsi, il peut éviter certains dysfonctionnements. C’est pareil pour les motos. Il suffit de planifier les périodes d’entretien.

Attention, il est important de faire une révision rapide sur le court terme. Par exemple, toutes les 2 semaines ou tous les mois. La durabilité des pièces n’est pas la même. Celles qu’il faut changer le plus souvent sont le kit embrayage, le kit chaîne, le câble d’accélérateur et de frein, ainsi que les pneus. Bien entretenir sa moto, c’est également d’avoir des pièces en stock. Il faut prévoir les changements et ne pas attendre le jour J pour chercher dans toutes les boutiques du coin. Petite astuce, pour économiser, on peut trouver une pièce moto occasion en faisant des recherches sur internet. De cette manière, on peut même trouver les pièces les plus rares qui soient. Il ne faut pas oublier de comparer les prix pour faire un minimum de dépense.

Vous Pouvez Aussi Comme

A propos de l'Auteur: Fred

Ancien pilote de Rally, j'ai maintenant ouvert mon propre garage près de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *