Conseils de sécurité moto

Conduire une moto est une expérience aventureuse et exaltante. Cependant, la dure réalité est que la moto peut être très dangereuse si les précautions appropriées ne sont pas prises. En 2016, le département américain des transports (DOT) a estimé que les motocyclistes étaient 28 fois plus susceptibles de mourir dans un accident de la route que les personnes en voiture. Le DOT a également signalé qu’un total de 5029 motocyclistes sont décédés dans des collisions en 2016, soit une augmentation de 5,1% par rapport à 2015.

Avec des statistiques comme celles-ci, il est logique de prendre la sécurité au sérieux lors de la conduite de motos. Nous avons compilé une liste de conseils pour que vous puissiez profiter de votre balade en toute sécurité.

1. Suivez un cours de sécurité.

Un cours de sécurité vous apprendra les règles de la route pour les motos. Vous apprendrez également les actions appropriées à entreprendre dans des situations de conduite imprévisibles qui peuvent survenir. Conduire une moto nécessite des compétences et un bon jugement et un cours de sécurité peut vous aider à les pratiquer.

2. Vérifiez la météo avant de partir.

La pluie, la glace et la neige peuvent compromettre votre conduite. Conduire dans ces éléments est dangereux pour les motards car vous avez moins de traction qu’une voiture et la visibilité est plus faible. Choisissez un autre jour si le mauvais temps figure dans les prévisions.

3. Portez du matériel de moto.

L’équipement de moto vous protège des éléments, des débris et des éruptions cutanées. L’équipement approprié comprend un casque approuvé par le DOT, des lunettes de protection, une veste en cuir, un pantalon ou des chaps en cuir, des bottines et des gants antidérapants. Habillez-vous en couches pour vous adapter à tout temps changeant tout au long de la journée.

4. Inspectez votre moto avant chaque sortie.

C’est une bonne idée d’inspecter votre vélo avant de rouler pour vous assurer qu’il est aussi sûr que possible. Vérifiez vos phares, feux arrière, clignotants, freins, carburant, huile, pression des pneus, rétroviseurs, guidon et klaxon.

5. Respectez les règles de circulation, utilisez vos signaux et respectez la limite de vitesse.

Cela peut sembler correctif, mais il est important de suivre les règles de la circulation, d’utiliser les signaux et de respecter la limite de vitesse affichée pour éviter les accidents. Selon l’Institut d’assurance pour la sécurité routière, en 2009, 48% des décès de motocyclistes étaient dus à une vitesse excessive.

6. Être visible.

Vous ne pouvez pas supposer que vous êtes visible par les autres conducteurs. Selon The Hurt Report publié par la National Highway Traffic and Safety Administration du Département américain des transports en 1981, 75% des accidents impliquant des motos sont dus au fait que d’autres conducteurs n’ont pas vu la moto. Voici quelques moyens de rester visible: Évitez les angles morts des autres conducteurs; Conduisez avec vos phares allumés même pendant la journée; Portez des vêtements réfléchissants ou brillants, et; utilisez toujours vos clignotants et vos signaux manuels.

7. Soyez attentif et surveillez les dangers de la route.

La conduite défensive vous permet d’anticiper les problèmes de circulation et les dangers de la route. Le sable, l’huile et le gravier peuvent vous faire perdre de la traction. Les bosses et les nids-de-poule sont tout aussi dangereux et doivent également être évités. Traversez les voies ferrées à l’angle approprié.

8. Restez à distance de sécurité.

Le talonnage n’est pas sûr. Il est recommandé de rester au moins quatre secondes à l’écart du véhicule qui vous précède. Cela vous permettra de vous arrêter en cas d’urgence. De plus, il est bon d’avoir à l’esprit une voie d’évacuation, comme le déplacement vers l’épaule si vous ne pouvez pas vous arrêter à temps.

9. Emportez une trousse de premiers soins.

Garder une trousse de premiers secours avec votre moto est une bonne idée en cas de blessure. Il doit comprendre: des lingettes désinfectantes, des bandages, un désinfectant pour les mains, de la gaze, du ruban adhésif et des pansements.

10. Suivez un cours d’équitation avancé.

Pratiquez et augmentez vos compétences en suivant un cours d’équitation avancé. Vous apprendrez les manœuvres d’évitement de collision, les virages avancés, les conseils de contrôle et les techniques de freinage.

Vous Pouvez Aussi Comme

Fred

A propos de l'Auteur: Fred

Ancien pilote de Rally, j'ai maintenant ouvert mon propre garage près de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *