Les essentiels à savoir sur les taxis conventionnés

Après une hospitalisation, les patients sont encore assez faibles. Pour cette raison, il est nécessaire de les traiter convenablement pour préserver leur état de santé. Ces personnes doivent faire des examens fréquents chez leur médecin. Il faut donc leur assurer un transport de qualité. Dans ce cas, il est judicieux d’opter pour un taxi conventionné.

Prestation et paiement d’un taxi conventionné

Un taxi conventionné, c’est avant tout un moyen de transport destiné aux personnes malades. Le rôle de ce genre de taxi consiste à transporter le patient dans les meilleures conditions. Notamment, pour se rendre vers les hôpitaux que ce soit pour faire des soins réguliers ou pour un rendez-vous médical. Un taxi conventionné peut être sollicité par une personne à mobilité réduite ou un individu malade. Ce service est très pratique pour ceux qui doivent suivre un traitement de longue durée. Comme une rééducation, une chimiothérapie ou une dialyse. On peut aussi en profiter si on a une recommandation du service médical de l’assurance-maladie. Celle-ci peut également provenir d’un médecin d’état.

Il est assez facile de reconnaître un taxi conventionné. Effectivement, il dispose d’un logo bleu sur lequel on peut lire taxi conventionné : organisme d’Assurance-maladie. Ce type de transport sanitaire est assuré par des professionnels possédant un accord avec les institutions régularisant le transport des malades. En ce qui concerne le paiement de ce genre de prestation, il varie selon les conditions. Quelquefois, il est nécessaire de payer la totalité des frais. Pourtant, il peut arriver que le patient paie une partie. Le coût du service d’un taxi conventionné dépend aussi du compteur, donc de la distance réalisée par le véhicule.

Connaître les modalités de remboursement

Le taxi conventionné entre dans la catégorie des transports assis personnalisés. Ce mode de transport doit être prescrit par le médecin. Étant donné l’état de santé du patient. Ce type de transport permet de bénéficier d’une prise en charge de la part de la CPAM ou caisse primaire d’assurance-maladie. En général, le CPAM paie 65% des frais. En tenant compte de la base des tarifs conventionnels appliqués par celle-ci. Toutefois, il existe des paiements qui sont totalement réglés par la caisse primaire d’assurance-maladie. C’est le cas, entre autres, des personnes qui doivent faire un diagnostic et un traitement de la stérilité. Ou encore des femmes enceintes dont la grossesse s’élève à plus de six mois. Elles peuvent en profiter jusqu’à 12 jours après l’accouchement.

Il est possible de profiter de ce genre de transport, seulement en disposant d’un bon de transport. Ce dernier doit être issu d’une prescription médicale. Dans certains cas, un accord avec la CPAM est requis. De ce fait, certaines conditions doivent être remplies pour l’obtention des remboursements. En tout cas, pour profiter d’un transport de qualité, il est judicieux d’appeler un taxi conventionné Picardie pour ceux qui sont dans cette région. Le service est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ce qui permet à chacun d’en profiter selon sa disponibilité.

Vous Pouvez Aussi Comme

A propos de l'Auteur: Fred

Ancien pilote de Rally, j'ai maintenant ouvert mon propre garage près de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *